Bivouac Cosaque.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
0.88 €
Voir le deal

 

 Dimitri Dejnev au rapport

Aller en bas 
AuteurMessage
steelskyn



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/05/2008

Dimitri Dejnev au rapport Empty
MessageSujet: Dimitri Dejnev au rapport   Dimitri Dejnev au rapport EmptyMer 14 Mai - 21:15

Dimitri avait 4 ans lorsque son père est mort, sur un champ de bataille, sa mère, rongée par le chagrin était restée veuve, et de peur que son fils unique suive la même voie que son père, elle lui avait menti...

Un jour que Dimitri avait 8 ans, il demanda a sa mère : Dit maman? Il est où papa? Tu m'a dit qu'il était parti en voyage, mais, il reviens quand?

Et sa mère lui répondit : Tu sais, parfois les gens partent en voyage, et ils ne reviennent jamais...



-Non je n'y crois pas, on ne peut pas partir en voyage sans sa famille sans revenir, il reviendra un jour ! Tu verra !

Les années passèrent et le mensonge continua, jusqu'au jour où la France, menée par Napoléon se mit en guerre contre l'Europe et tourna sa soif de conquête vers l'est.

Une compagnie de Cosaque entra dans le petit village de Kasparoya afin de faire une halte en direction du front Prussien.

Le soir, au banquet, me mère se présenta a eux. Ils reconnurent son nom, comment l'oublier? L'homme qui leur avait sauvé la vie en sacrifiant la sienne. Dimitri avait entendu la conversation, et compris que son père fut un soldat, un Cosaque de l'armée Ukrainienne ! Et qu'il était mort...Le voyage d'où on ne reviens pas.


-Messieurs, parlez moi de mon père s'il vous plait, leur demanda Dimitri.

Ils lui racontèrent tout, toutes leurs batailles, leurs vies de soldats, leurs fou-rires, leurs peurs, etc...

Le lendemain, Dimitri alla voir sa mère :

-Maman, je veux devenir soldat, comme papa.

-Mais voyons tu es fou ! C'est impossible ! Les Cosaques, tu leurs a parlés...

-Je veux suivre la voie qu'a choisis mon père.

-J'ai déjà perdu Piotr, je ne veux pas te perdre toi aussi...

-Je m'engage dès demain maman, je suis désolé.

-Je te l'interdit, tu n'a pas l'age de toute manière, il faut avoir 18 ans, et savoir monter a cheval.

-Je sais monter a cheval ! J'attendrai, je n'ai que deux ans a attendre...

-J'espère que dans deux ans la guerre sera finie...


Ainsi pendant deux ans Dimitri s'entraina au combat, monta à cheval tous les jours.

Deux ans passèrent et Dimitri fut prêt a partir, le jour de son anniversaire, il parti, seul, sans regard en arrière vers le camp Cosaque le plus proche.

Arrivé au camp de Pestroika, Dimitri se présenta a l'Hetman.


-Je souhaite appartenir a votre compagnie, comme mon père le fut, Piotr Dejnev.


Il parlait de son pere avec fierté...




Edit : Mise en forme et corrections de fautes de frappe
Revenir en haut Aller en bas
andreï jenkov

andreï jenkov

Nombre de messages : 74
Localisation : parempuyre, 33
Date d'inscription : 01/02/2008

Dimitri Dejnev au rapport Empty
MessageSujet: Re: Dimitri Dejnev au rapport   Dimitri Dejnev au rapport EmptySam 17 Mai - 19:59

en fait l'homme auquel s'etait presenté le nouvel arrivant n'etait pas l'hetman, en realité c'etait le chef de guerre le plus jeune du kasak voisko : andreï jenkov.

_ "Euh l'ami tu te trompe de personne, je suis pas l'hetman, je m'appele andreï anatolievitch jenkov, viens je vais t'amener a vitali.
_ Merci, comme vous le constatez je suis nouveau et je ne connait personne, alors
_Bof, c'est pas grave, repondit andreï en marchant vers la taverne, chez les cosaques si t'es sympas dans 2 jours n'importe lequel d'entre nous serait pres a te payer un verre et se battre avec toi.
_vous avez l'air tres conviviale en effet, exactement comme les cosaques qui passaient pres de chez moi et avec lesquels mon pere est partis.
_Donc en fait tu va me remplacer si j'ai bien compris
_ comment ça ?
_avant c'etait moi le plus jeune et le moins experimenté du regimment
_ah . Et comment tu t'es fait ça , dit dimitri en deignant l'oeil de verre du cosaque
_ une balle mal envoiyée ma froler et a tué un de mes hommes."

en disant cela ils arriverent devant la taverne de la quelle s'echappait une douce chaleur et des clameures de poivreaux
_ "entre et demande aux tavernier de t'indiqur vitali viatchesla, c'est lui l'hetman.
_Et bien merci et a bientot sur le front"

dmitri entra dans la taverne et andreï repartit aupres de ses hommes
Revenir en haut Aller en bas
 
Dimitri Dejnev au rapport
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bivouac Cosaque. :: A l'entrée du bivouac...-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser