Bivouac Cosaque.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 50 stylos billes Bic – Noir à 5,96€
5.96 € 15.01 €
Voir le deal

 

 Igor PIitschikoff

Aller en bas 
AuteurMessage
PIitschikoff



Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 10/12/2009

Igor PIitschikoff Empty
MessageSujet: Igor PIitschikoff   Igor PIitschikoff EmptyVen 11 Déc - 17:24

La journée avait été rude. Il y avait eu des palabres sur l'avenir du régiment des Grenadiers de Pavlov... Doucement, les débats s'étaient déplacés vers la Milice...et sa remise en question maintenant que le nouvel état major(1) avait été désigné.
[...]
Une place de dirigeant de section avait été promise. Ainsi Blokhine, Lominsky, PIitschikoff avaient été 'promu'...Et ils s'étaient retrouvés tous trois dans une taverne discrète.


- Alors Camarades ! ? commençais-je On est bien avancé maintenant ! La milice est en train de servir de réservoir et nos effectifs, pourtant peu nombreux, sont éparpillés parmi nos 3 sections...Vous savez ce que ça veut dire ?!?
Blokhine et Lominsky le savaient fort bien
- Allons Igor...En restant ici, on ne pourra rien faire...dit après un long silence Josef
- Enfin il doit bien y avoir une solution acceptable pour TOUS !
- Allons messieurs les Officiers, un peu de calme, je tiens une respectable taverne et vos brailleries vont faire venir La Garde.
Au regard des trois hommes, le tavernier se senti mal à l'aise ; de plus, chose étonnante, vu l'ambiance autour de la table les pintes n'étaient pas remplies de vodka. alors pris d'une soudaine inquiétude, il marcha rapidement vers la serveuse
- Dis moi,Yeva, qu'as tu donné à cette table ?
- Hé bien...ils n'ont pas voulu de notre vodka....même pas de cet alcool Français qui vient de DeRastakrad...et d'une voix tremblante..Ils ont commandés de l'eau
Le tavernier fit soudainement grise mine....sa tête passa de cette table aux fenêtres, et soudainement son visage se décomposa ! Il venait d'apercevoir un visage famimlier aux travers des carreaux.
sans se préoccuper de cela, nos trois compères continuaient de palabrer. et d'un coup, Lominsky se leva et sorti sans se retourner.
- Ainsi il a choisi ! dit Josef
- De toute évidence...Maintenant nous ne pouvons plus faire marche arrière. Nous devons aller au bout de notre choix : La Milice d'Araktcheïev DOIT survivre !
- Je suis avec toi mon ami.
- Je sais....Oui je sais que sur toi je peux compter ! Tâchons de rallier à notre cause nos camarades, ce ne sera pas chose facile au début ! Bon Tâchons d'établir un contact avec ces hommes : Les cosaques....Dans le temps, Notre Général Jyb avait eu de bons contacts avec eux, et nous les avons souvent croisés durant ces derniers mois. Je te laisse faire Josef, de mon côté je vais informer le général gorbor de notre choix.
- Bien je vais tâcher de retrouver notre ancien Camarade Cagilov. Peut-être que nous auront plus de détails..

(1)général gorbor, second Yermolov

C'est dans ce contexte que Josef Blokhine, envoya une missive, au nom de la Milice, pour rallier ces troupes indépendantes du HEM.

http://campagne-de-russie.com/forum/viewtopic.php?t=5799&sid=3b1088daec11aa88baf2e586bc22618a
Revenir en haut Aller en bas
vitali viatchesla
Admin
vitali viatchesla

Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 31/05/2007

Igor PIitschikoff Empty
MessageSujet: Re: Igor PIitschikoff   Igor PIitschikoff EmptySam 12 Déc - 0:04

C'était pendant la saison des moissons. Il faisait chaud cet été là. Il y avait eu Polotsk... Le massacre des cadets de l'Ecole Militaire Russe, l'assaut des "Pavlovs" dans les faubourgs de la capitale, rejoints ensuite par les cosaques. Le massacre des uns et des autres, dans l'attente des secours providentiels de l'"Armée du Maréchal" qui finalement, rebroussa chemin!

Le Haut Etat-Major avait de surcroît décidé, de laisser le voïsko seul face à la contre-attaque des "culs-blancs". Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase.

Les terres du nord étaient sous domination franski depuis de trop nombreuses semaines, le fortin défendu par l'"Armée du Tsar" et le "Génie Impérial" menaçait de tomber, le HEM restant sourd aux appels de ses derniers défenseurs.

Ainsi fut pris la décision d'ignorer la haute institution tsariste, et de reconquérir les terres perdues avant de venir prêter main-forte au fortin.

Et ce fut là que pour la première fois, les cosaques entendirent parler de cette fameuse milice... des mutins, des révoltés... qui avaient également souffert à Polotsk, et qui pour épargner l'intégrité des "Grenadiers de Pavlov", durent aussi renoncer à leurs couleurs, menés par un homme fort nommé Araktcheîev!

Dès lors, la Milice n'eut de cesse de faire entendre parer d'elle, par ses coups de main, ces opérations de guérilla, et de harcèlement à outrance! Ce fut durant cette tumultueuse période que les cosaques croisèrent la route des miliciens, et souvent lorsque le besoin était à l'urgence...

_________________
Igor PIitschikoff Vyshbar1
Revenir en haut Aller en bas
 
Igor PIitschikoff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bivouac Cosaque. :: A l'entrée du bivouac...-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser